Esthéthiques, formations et panafricanismes
Christine Douxami  1, 2@  
1 : Centre d'Etudes Africaines  (CEAf)  -  Site web
IRD, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
2ème étage 96 bd Raspail 75006 PARIS -  France
2 : Instituts des Mondes Africains  (IMAF)
CNRS : UMR8171, Institut de recherche pour le développement [IRD] : UR243
IMAF site raspail 96 bd Raspail, 75006 Paris -  France

Au travers de cette communication, nous envisagerons les prémices du panafricanisme artistique dans les années 1990 par le biais des compagnies Al Warcha (Egypte), El Hamra (Tunisie) et du Théâtre de la Fraternité (Burkina Faso) en ce qui concerne l'esthétique comme la formation. Puis nous envisagerons les continuités de ces mouvements aujourd'hui, tant au sein de ces compagnies qu'auprès de nouvelles compagnies tant sur le continent (au travers du regroupement des compagnies du Cartel au Burkina notamment) que dans la diaspora sud-américaine (Companhia Etnica au Brésil) ou européenne (au travers des travaux de Gustave Akakpo).


e
Personnes connectées : 1